Quelles agricultures irriguées demain ?

Répondre aux enjeux de la sécurité alimentaire et du développement durable

by Sami Bouarfa (editorial coordination), François Brelle (editorial coordination), Caroline Coulon (editorial coordination)
march 2020

eBook [PDF]

  • Download in format PDF

    PDF (11 Mo)

eBook [ePub]

  • Download in format ePub

    ePub (10 Mo)

This book is available in paper version on our bookseller site.

DOI : 10.35690/978-2-7592-3133-1

L’agriculture irriguée produit plus de 40 % de l’alimentation mondiale sur moins de 20 % des terres cultivées. L’irrigation, qui consiste à agir sur le cycle naturel de l’eau pour conduire et sécuriser les cultures dans des contextes géographiques où les pluies sont soit insuffisantes soit aléatoires, est indispensable à la sécurité alimentaire mondiale sujette au défi démographique. Pour autant, les enjeux d’une agriculture irriguée durable sont multiples pour répondre aux nécessités actuelles et futures : gestion intégrée de la ressource en eau, équité sociale pour les agriculteurs par rapport à l’allocation des terres et de l’eau, viabilité économique et financière des systèmes irrigués, gouvernance de l’eau et institutions adaptées, économie d’eau et valorisation des eaux usées, pratiques agroécologiques pour concilier productivité et défis environnementaux et climatiques, et préservation de la biodiversité, sont autant de dimensions dont il est nécessaire de tenir compte.
Cet ouvrage apporte des éclairages sur ces différents défis, à partir de retours d’expériences issus de plusieurs décennies d’actions de développement de l’agriculture irriguée à l’international, conduites en particulier dans le cadre du projet COSTEA (comité scientifique et technique de l’Eau agricole).
Il intéressera les décideurs en charge des politiques agricoles et d’irrigation, les opérateurs du développement et toute personne concernée par la pluralité des enjeux de l’agriculture irriguée.
Cet ouvrage a été réalisé par un collectif d’auteurs engagés dans le projet COSTEA, et coordonné par S. Bouarfa, F. Brelle et C. Coulon.

Introduction

1. Aménager pour l’irrigation : une simple affaire de canaux ?
Le système irrigué, un espace physique, social et économique
Intégrer toutes les dimensions d’un système irrigué dans la conception des projets
Une complexification progressive des projets d’irrigation
Conclusion : maintenir une vision dynamique de l’irrigation

2. Y-a-t-il de bonnes politiques publiques en matière d’irrigation ?
Les politiques publiques de l’irrigation et leur contexte
Cohérence des politiques d’irrigation
L’irrigation et la ressource en eau
Conclusion

3. L’irrigation : un outil pour la sécurité alimentaire et le développement économique des territoires
Contexte et enjeux

Les déterminants de la compétitivité d’un projet d’irrigation
Vers une prise en compte croissante des externalités de la mise en valeur d’un périmètre irrigué

4. Quelles répartitions de la terre et de l’eau promouvoir pour l’agriculture irriguée de demain ?
Les « partenariats gagnant-gagnant » : favoriser les synergies entre agricultures familiales locales et agro-investisseurs
Des projets de grande ampleur, peu adaptés aux réalités locales, générateurs d’inégalités et en proie à de nombreuses dérives
Des initiatives paysannes proposant des alternatives pour l’irrigation
Conclusions

5. Les projets d’irrigation doivent-ils être rentables? Les analyses économiques sont-elles utiles ?
Un rappel de la pratique de l’analyse économique
L’évaluation économique sert-elle encore à quelque chose ?
Les analyses économiques comme outil de conception des projets
Et l’analyse financière ?
Les investissements pour l’irrigation doivent-ils être rentables ?
En conclusion

6. La maîtrise de l’eau : l’ingénierie a-t-elle oublié l’exploitation, la maintenance et les irrigants?
Bilan des grands aménagements du xxe siècle
La sécurisation de la ressource : les barrages restent la solution
Le prélèvement de l’eau : les prises en rivière, des ouvrages-clés
Le transport de l’eau : un maître mot, la performance
La distribution de l’eau : en bonne quantité au bon moment
Exploitation et maintenance : idées reçues et prérequis
Conclusion

7. L’irrigation peut-elle être plus économe en eau ?
De la gestion de l’offre à la gestion de la demande en eau
Un engagement fort des États pour moderniser les périmètres irrigués, l’exemple des pays méditerranéens
La micro-irrigation permet-elle d’économiser de l’eau ?
Efficience et productivité de l’eau d’irrigation, de quoi parle-t-on ?
Les outils économiques pour économiser l’eau
Finalement, quelle technique d’irrigation pour « économiser » l’eau ?
Conclusion

8. Les sociétés publiques d’aménagement et de gestion de l’irrigation : un modèle à bout de souffle ou à réinventer ?
Histoire et état des lieux : les sociétés d’aménagement ouest-africaines
Perspectives

9. Délégation de la gestion des systèmes d’irrigation aux irrigants : peut-on éviter de reproduire les échecs du passé ?
Un modèle international unique fondé sur l’implication des irrigants
Des résistances au changement et une persistance de la mainmise de la bureaucratie hydraulique
Des résultats décevants liés aux finalités poursuivies et aux processus mis en œuvre
Vers une délégation effective de la gestion des périmètres irrigués publics
Pour un processus d’apprentissage permettant le façonnage de nouvelles règles
La contractualisation, outil pour la coconstruction de communs administrés

10. Le développement agricole par l’irrigation intègre-t-il les spécificités des pratiques foncières?
Des questions spécifiques posées par la gestion du foncier irrigué
Des pratiques foncières informelles à l’œuvre dans les zones irriguées
Les modes de régulation du foncier dans les zones irriguées sont-ils sécurisants pour tous ?
Intégrer la portée spatiale et les temporalités de l’irrigation et de la gestion des ressources

11. La valorisation agricole des eaux usées et des boues de vidange est-elle une composante essentielle de l’économie circulaire?
Les eaux usées et les boues de vidange : un gisement de ressources avec des avantages pour les sociétés et l’environnement
Potentiel et situation du traitement et de la réutilisation des eaux usées et des boues de vidange
Les avantages de la réutilisation agricole des eaux usées et des boues de vidange et les risques associés
Défis et opportunités de la réutilisation des eaux usées traitées et des boues de vidange
Passer de l’utilisation agricole non planifiée à la réutilisation agricole planifiée
Aspects économiques et financiers de la réutilisation des eaux usées traitées
Conclusion

12. Agroécologie et irrigation font-elles bon ménage ?
Des aménagements hydro-agricoles pour produire plus, régulièrement, avec sécurité
La transition agroécologique
Les pistes de progrès
Les transitions agroécologiques en milieu irrigué : une option pertinente à suivre et à documenter

Bibliographie
Liste des auteurs

Publications of the same author

Publications in the same collection

Dans la même thématique

Manger en ville Regards socio-anthropologiques d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie

From 0,00 € (free)

Making surface water drinkable in West Africa Technical solutions adapted from the experience of the Senegal River valley

0,00 € (free)

Khadim Diop , Frédéric Naulet, Ana Sanchez Riquelme , Mathieu Le Corre, Saskia Achouline

Biomass A rich and powerful history

From 0,00 € (free)

Benoit Daviron

Language(s): French

Publisher: Éditions Quae

Edition: 1st edition

Collection: Matière à débattre et décider

Published: 5 march 2020

EAN13 eBook [PDF]: 9782759231331

EAN13 eBook [ePub]: 9782759231348

DOI eBook [PDF] : 10.35690/978-2-7592-3133-1

Pages count eBook [PDF]: 212

Interior: Colour

Reference eBook [PDF]: 02727NUM

Reference eBook [ePub]: 02727EPB

Size: 11 Mo (PDF), 10 Mo (ePub)